L'homme avait été placé en garde à vue dès jeudi. Il été présenté au parquet samedi après-midi. Il a ensuite été mis en examen pour violences ayant entraîné la mort.

Les faits se sont produits dans l'appartement que la mère de la victime et ses deux autres fils de sept ans et neuf ans occupaient avec l'auteur présumé des coups.

L'autopsie a établi que l'enfant est décédé des suites d'une série de coups. Le beau-père était seul avec l'enfant au moment des faits.

L'identité et l'âge du beau-père ainsi que les circonstances exactes des faits n'ont pas été indiqués à ce stade par les enquêteurs.

En couple avec la mère de la victime depuis quatre à cinq mois, l'homme n'était pas connu des services de justice jusqu'à présent.