Quelques milliers de manifestants ont défilé samedi après-midi à Paris, à l'appel des "gilets jaunes".

Des débordements ont eu lieu et les forces de l'ordre, déployées en nombre, ont dû faire usage à de nombreuses reprises de gaz lacrymogène mais également de canon à eau.

Finalement, peu après 18H00, alors que les CRS appelaient les manifestants à évacuer la zone, plusieurs groupes se sont alors dispersés dans les rues alentours, allumant des feux dans certaines poubelles. Au total, 37 personnes ont été interpellées.

Mais des images prises durant la manifestation font le tour des réseaux sociaux ce samedi soir et les internautes dénoncent des violences policières. Comme on peut le voir sur la vidéo, un manifestant, couché sur le ventre et déjà menotté, est entravé par un policier qui appuie son genou sur son bras. Le visage en sang, l'individu est alors frappé à plusieurs reprises par le membre des forces de l'ordre. 

La vidéo a été abondamment partagée et commentée sur les réseaux sociaux.