L’intérieur de l’église Saint-Séraphin-de-Sarov, tout petit bâtiment en bois dans le XVe arrondissement de la capitale, “a été entièrement détruit par le feu” dans l’après-midi, sans faire de victimes, ont précisé les pompiers.

Trois personnes présentes ont donné l’alerte.

Contrairement aux catholiques, les orthodoxes ne fêtent pas Pâques le week-end des 16 et 17 avril, mais les 23 et 24, en vertu du calendrier julien.

Depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine le 24 février, plusieurs lieux associés à la Russie ont été visés par des actes de vandalisme.

L’origine de l’incendie n’était pas connue dimanche, ont indiqué les pompiers qui ont sollicité le laboratoire de la Préfecture de police pour enquêter.

Les principaux lieux de culte orthodoxe russe à Paris sont la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky dans le VIIIe arrondissement et la cathédrale de la Sainte-Trinité, au bord de la Seine et proche de la Tour Eiffel, dans le VIIe arrondissement.