Les autorités tunisiennes avaient lancé un mandat d'arrêt international contre l'homme de 25 ans. Interpol l'avait identifié comme membre du groupe terroriste État islamique.

Le 16 septembre, il était entré dans l'Union européenne via l'île italienne de Lampedusa. Selon l'enquête, il voulait traverser l'Italie pour rejoindre l'Europe du Nord et vivait sous un faux nom près de Venise.

Il a été transféré dans un centre de rapatriement avant son extradition vers la Tunisie.