Après plus de trois semaines de coma, Michael Schumacher est actuellement en phase de réveil. Une était dans lequel l'ancien champion du monde de F1 pourrait rester pas mal de temps. Quoi qu'il en soit, il ne faudra pas s'attendre à retrouver un Schumi aussi fringant qu'avant son terrible accident de ski, survenu le 29 décembre dernier.

Selon Gary Hartstein, ancien médecin des paddocks, "il est très peu probable, voire carrément impossible que l'homme que l'on connaissait avant le choc ne fasse son retour". Un constat implacable, émis par une autorité médicale, qui a notamment suivi les pilotes de 2005 à 2007. Aujourd'hui anesthésiste au CHU de Liège, Hartstein corrobore donc la version de plusieurs de ses confrères, qui affirment que l'Allemand de 45 ans conservera de graves séquelles de son accident.

Toutefois, le docteur tient à se montrer un peu optimiste en évoquant ses sources propres, même s'il admet que celles-ci ne sont pas forcément fiables. Il aurait eu vent du fait que Schumacher aurait recommencé à respirer, ce qui lui permettrait de pouvoir interagir avec son environnement, en pouvant le suivre du regard notamment. "J'aimerais que les neurochirurgiens en disent plus, mais si cela s'avère vrai, c'est une nouvelle aussi étonnante (bien que tout à fait concevable) que bonne. Nous devons croiser les doigts et espérer que cela soit confirmé dans le futur", ajoute-t-il dans le dernier post de son blog.