Monde Le nord de la Russie a été le théâtre d'une image qui atteste, une fois de plus, du dérèglement climatique qui touche fortement les régions polaires. Un ours blanc, affamé et visiblement épuisé, y a été localisé. A plus de 800 km de la banquise, son habitat naturel.

L'animal a été aperçu et filmé près de Norilsk, en Sibérie. La dernière fois qu'un spécimen de cette espèce avait été aperçu dans la région, c'était il y a 40 ans.

Il s'agit d'une femelle, qui doit être examinée ce mercredi par des experts. Ceux-ci décideront s'il convient de la rapatrier vers son milieu d'origine. "Elle va être endormie et envoyée soit dans un zoo quelque part en Russie, soit dans son habitat naturel,sur la côte de la mer de Laptev ou la côte de la mer de Kara", a expliqué le sous-chef au ministère de l'écologie de la région.