Ce pilote, dont l'identité n'a pas été révélée, suit actuellement une formation à la National Test Pilot School (NTPS) installée à Mojave, au nord de Los Angeles, en Californie (sud-ouest des Etats-Unis).

L'accident s'est produit le 5 mars vers 10h20 locales, selon des médias américains. L'avion, un Impala - la version sud-africaine de l'appareil d'entraînement italien Aermacchi MB326M - s'est écrasé dans une zone non-habitée de la base aérienne Edwards, toute proche.

"Au moment de l'accident, l'avion effectuait un vol d'essai d'entraînement", a indiqué la NTPS. Les deux pilotes, dont l'identité n'a pas été révélée, se sont éjectés avec succès et ont été transportés vers un proche hôpital, a précisé la base sur Twitter.

La Défense dispose d'un certain nombre de pilotes d'essai en service ayant chacun leur spécialité: combat (et entraînement), transport ou hélicoptère.

"Leur tâche consiste à tester tous les aspects des nouvelles fonctionnalités sur avions et hélicoptères", a expliqué la Défense sur son site internet.

En ce moment, deux pilotes d'essai sont en formation. Une telle formation n'est dispensée que dans quelques établissements très spécialisés à l'étranger. Le programme, qui dure de six mois à un an selon les modules choisis, comprend une partie théorique et une autre pratique.

Au cours de cette formation, le stagiaire pilote d'essai vole sur plusieurs dizaines d'avions différents, "acquérant ainsi une grande expérience en la matière", selon la Défense.