Ce mardi soir, France 2 a décidé de réunir cinq des douze candidats à l'élection présidentielle 2022. Ainsi, Eric Zemmour, Valérie Pécresse, Eric Jadot, Anne Hidalgo et Philippe Poutou étaient les invités de l'émission Élysée 2022, présentée par Léa Salamé et Laurent Guimier. L'actuel président Emmanuel Macron avait aussi été convié mais il a refusé l'invitation. Une absence regrettée par la chaîne publique et qui a fait du bruit, les autres candidats n'hésitant pas à vivement le critiquer à ce sujet.

Dès le début de l'émission, mardi soir, Philippe Poutou avait donné le ton. "J'ai une question pour vous : vous avez des nouvelles de Macron?" avait ironisé le candidat anticapitaliste.

Valérie Pécresse, elle, a encore été plus loin dans la critique, affirmant sur France 2 que cette absence était un "scandale démocratique". Et au moment où la chaîne a décidé de diffuser des extraits du meeting d'Emmanuel Macron (une façon de lui donner son temps de parole malgré son absence), la candidate de droite a encore lâché, à l'adresse des téléspectateurs: "Vous pouvez éteindre la télé !"


Ce mercredi matin, Valérie Pécresse a ressorti le couvert et adressé une nouvelle attaque contre le président. "Emmanuel Macron a manqué de respect aux Français en refusant de débattre sur le service public hier soir", a déclaré la candidate LR sur Franceinfo. "Tous les candidats ont l'humilité de présenter leur projet aux Français sauf lui qui nous toise depuis l'Élysée. Il faut refuser cette réélection par tacite reconduction."