Un Syrien a été arrêté alors qu'il tentait de passer de Grèce en Turquie en possession de 95.150 balles, a annoncé dimanche la police grecque.

L'homme, âgé de 28 ans, a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche au poste de douane de Kipi, dans la région d'Evros (nord) et les munitions ont été découvertes dans des caches de la voiture immatriculée en Autriche, selon la police.

Les enquêteurs pensent que les munitions étaient sans doute destinées aux rebelles de l'Armée syrienne libre.

Le ressortissant syrien, qui était également en possession d'un faux permis de conduire britannique, doit être présenté lundi au procureur.

La région d'Evros est un lieu de passage entre l'Union européenne et le Moyen-Orient frappé par la guerre. La Turquie a 1300 km de frontière avec l'Irak et la Syrie.