Le tueur en série Michel Fourniret est décédé lundi à l'âge de 79 ans. Condamné pour de multiples meurtres, il est aussi en cause dans la disparition d'Estelle Mouzin, enlevée et tuée en 2003, alors âgée de 9 ans. Peu après l'annonce de la mort de "l'ogre des Ardennes", Eric Mouzin, le père de la fillette, s'est exprimé à l'antenne de BFMTV.

"C'était prévisible puisque depuis des mois son état de santé s'était considérablement aggravé et il n'était plus en état de répondre à la juge". Mais pour Eric Mouzin, le "plus important est que les informations qu'il a données ont pu être exploitées. La juge a pu démontrer son implication totale dans l'enlèvement d'Estelle".

Mais le décès de Michel Fourniret est "anecdotique' pour lui et sa famille. "C'est un véritable fiasco, un symbole de l'instruction défaillante de ce dossier. C'est un non-événement significatif de l'absence d'efficacité des moyens d'investigation depuis son arrestation en 2003", a-t-il déclaré. 

Eric Mouzin estime toutefois que les investigations doivent se poursuivre. Depuis son arrestation, "il n'y a eu aucune intervention efficace pour retracer son parcours criminel. Il est inscrit au tribunal de Charleville-Mézières pour être jugé dans l'affaire Mouzin, mais aucune suite n'a été donnée. Les enquêteurs ont été promenés par lui, c'est incroyable de lire les PV d'audition, on accorde du crédit à cet individu dont la perversité et la complexité n'ont jamais été cernées," analyse-t-il.