Monde

La conductrice de l'un des deux trains aurait dit à un passager qu'elle craignait d'avoir brûlé un feu rouge

AMSTERDAM La collision de trains survenue samedi à Amsterdam, qui a fait un mort et des dizaines de blessés, a probablement été provoquée par une erreur de la conductrice d'un des deux trains, qui n'a pas respecté un feu rouge, annonce le journal néerlandais Volkskrant lundi sur son site internet. Un journaliste du quotidien se trouvait dans le premier wagon de ce train au moment de la collision.

Selon lui, la conductrice est sortie de sa cabine juste après l'accident et elle a dit à un passager qu'elle craignait d'avoir brûlé un feu rouge.

La société des chemins de fer néerlandaise n'a pas souhaité réagir au témoignage du journaliste.

© La Dernière Heure 2012