Monde

Une ancienne compagne de Nordahl Lelandais affirme avoir porté plainte contre lui quelques mois avant le décès de Maëlys.

Dans les colonnes du Parisien, une femme de 39 ans, qui assure avoir été la compagne de Lelandais durant deux ans, a révélé avoir porté plainte contre lui et ce, quelques mois avant la mort de Maëlys. Selon elle, la police n'a pas été à son écoute. "Si on m’avait prise au sérieux, cela aurait permis de stopper Lelandais", assure-t-elle. 

Elle indique qu'elle a subi pendant de longs mois les menaces et les tentatives d'intimidation de la part de son ex. Un jour, il l'a même poursuivie dans un bois avec une tronçonneuse. "Je pensais que j'allais me faire massacrer".

D'ailleurs, la jeune femme souhaite porter plainte contre la gendarmerie. "Il n’y a eu aucune enquête après ma plainte. Le 27 août 2017, il a tué Maëlys, mais ma plainte n’a été transmise au procureur de Chambéry qu’en septembre. Si la gendarmerie m’avait écoutée, on aurait pu éviter la mort de Maëlys, c’est certain. Je vais donc déposer plainte contre le gendarme qui n’a pas traité ma plainte, mais aussi contre ses collègues qui m’ont interrogée dans le cadre des affaires Lelandais et qui ont voulu me faire passer pour la méchante dans cette histoire. C’est inadmissible", révèle-t-elle.

L'ancienne femme de Nordahl Lelandais va plus loin encore et détaille que son ancien compagnon aurait filmé l'agression sexuelle sur Maëlys. "Il a voulu réaliser un fantasme et il a dû filmer l’agression sexuelle. Il filmait toutes ses relations sexuelles avec son téléphone. Il a mis plusieurs vidéos de moi sur le site pornographique YouPorn. Il a aussi filmé les agressions de ses petites cousines. Avant son arrestation, sa dernière petite amie a dit qu’il avait jeté un de ses téléphones dans la rivière. Peut-être parce qu’il y avait la vidéo de Maëlys".