Les hôpitaux sont actuellement surchargés aux Etats-Unis, pourtant certains ne ménagent pas le personnel hospitalier. C'est la docteure Rebecca Karb, de l'hôpital de Rhode Island qui s'insurge de ce genre de comportement.

"Nous sommes si fatigués", a-t-elle écrit sur Twitter avant que le tweet soit supprimé (consultable sur Newsweek). Elle raconte: "l’une de mes nombreux patients atteints du Covid-19 m’a dit qu’elle avait pris part à un large dîner de famille pour Thanksgiving, comptant 22 personnes. Le lendemain, un membre de la famille a été testé positif. Depuis lors tous les 22 convives ont développé des symptômes, certains sont sévèrement atteints.

Ce genre de comportement, Emmanuel André le craint à l'arrivée de nos fêtes de fin d'années: "Aux États-Unis, les fêtes de Thanksgiving ont très visiblement inversé une tendance positive, détruisant en un jour des semaines d’efforts", indiquait-il quelques jours plus tôt.