Une journaliste de la BBC réalisait une interview vidéo en direct lorsque le bureau dans lequel elle se trouvait a été touché par l'explosion dévastatrice de Beyrouth. 

La vidéo témoigne de la force de l'explosion. Alors qu'elle est en train de parler, les murs commencent à trembler, avant qu'un bruit fracassant ne se fasse entendre et que la caméra ne soit projetée sur le sol. Son interlocuteur, le chef de projet à l'Agence marocaine pour l'énergie durable, reste alors assis en état de choc. On entend une alarme se déclencher avant que la journaliste ne se relève et ne soulève la caméra du sol.


Le souffle des explosions a été ressenti jusque sur l'île de Chypre, à plus de 200 kilomètres. Le bilan provisoire fait état de plus de 100 morts et des milliers de blessés.