Monde

Dans la ville française d'Armentières, près de Lille, certains passants ont pu constater qu'une panthère noire se promenait sur le toit d'un immeuble.

Une panthère noire a été aperçue vers 18h20 ce mercredi sur le toit d'un immeuble dans la ville nordiste d'Armentières. Une opération menée conjointement par la police, les pompiers et un vétérinaire a permis de neutraliser l'animal qui a été remis à la Ligue de protection des animaux.

L'animal se promenait sur le bord du toit, comme l'attestent les photos ci-dessous. Dans un communiqué publié sur Twitter et Facebook, le service départemental d'incendie et de secours (SDIS) a rapidement prévenu les habitants de la ville.

"Appelés à 18H23 pour animal dangereux, les sapeurs-pompiers du Nord ont été confrontés à un félin de grande taille se baladant sur les chéneaux d'habitation".



Des témoins assurent que la panthère noire "s'arrêtait parfois pour regarder passer le train ou suivre de son regard clair un chat qui déguerpissait sur la chaussée", relaye La Voix du Nord. Aïssata, 19 ans, était subjuguée par la beauté de l'animal. "Elle est magnifique. C'est beau à voir en vrai".

Pour sauver l'animal d'une éventuelle chute mortelle, la police a installé un périmètre de sécurité. Les pompiers ont finalement réussi à faire rentrer l'animal dans une habitation où ils ont pu endormir l'animal et le neutraliser en douceur. C'est un vétérinaire sapeur pompier qui a planté une fléchette anesthésiante dans l'animal, qui pesait 25 à 30 kilos, afin de l'endormir. Une intervention qualifiée d'"hors norme" par ce dernier.

Un policier confiait au quotidien français qu'il n'avait jamais eu à gérer ce genre de situation: " En vingt ans de boutique , confie un policier armentiérois, je n’ai jamais vu ça. Un serpent, oui. Mais pas un gros chat comme celui-là."

La panthère a été mise en cage et remise à la Ligue des protection des animaux. Elle vient en fait du domicile d'un particulier qui habite le quartier