Réputé pour être l’un des plus beaux endroits de la région, ce pont est devenu un "spot" très connu en Italie pour se jeter dans la mer Adriatique en été. Nombreux sont les touristes qui se filment lors de leur saut. Sauf que la hauteur du saut est vertigineuse En effet, il y a un espace de près de 30 mètres entre le pont et l'eau, ce qui peut très vite provoquer des accidents très graves comme a pu le constater cette touriste belge, qui souffrait déjà du dos avant de s'élancer. Résultat des courses : la jeune femme est mal retombée au moment de l'impact et elle a été blessée au niveau de la colonne vertébrale qui lui a valu une opération en urgence dans un hôpital situé à Lecce.

Il y a un mois, un accident plus grave s'était produit au même endroit. Un jeune homme de 20 ans est désormais paralysé. L’accident de la touriste belge serait déjà le treizième en quelques mois et la municipalité envisage désormais de faire en sorte d'interdire l'accès au pont aux plongeurs. 

La semaine dernière, un médecin a averti dans les médias italiens que seuls les plongeurs professionnels sont autorisés à sauter. “Si vous n’avez pas la bonne expérience du saut ou de la plongée, vous risquez la paralysie ou, au pire, votre vie”, a-t-il déclaré.