Les évacuations ont débuté dimanche matin et ont concerné quelque 15.000 personnes habitant le quartier de Berlin-Gesundbrunnen, dans le nord de la ville, mais aussi l'hôpital juif et des centres de la Croix-Rouge, dans un rayon de 500 mètres autour du site. Quelque 400 policiers ont fait durant la journée du porte à porte pour s'assurer que tous les riverains avaient bien quitté leur domicile. Ils ont parfois dû insister pour que certains évacuent. La police a annoncé en soirée que la bombe avait été désamorcée avec succès, autorisant ainsi le retour des habitants dans leur foyer.