"La seule vraie protection est de recevoir votre injection", a dit le président, prédisant "un hiver de maladie grave et de mort" pour les personnes non vaccinées. Joe Biden a fait venir les journalistes à la fin d'une réunion consacrée à la pandémie de Covid-19 pour, a-t-il dit, faire "passer directement un message aux Américains".

Il est "de la plus haute importance" de recevoir une dose de rappel pour les personnes vaccinées, et de "recevoir la première dose" pour les autres, a encore déclaré le président américain. Peu auparavant, la porte-parole adjointe de la Maison Blanche Karine Jean-Pierre avait elle laissé entendre que l'administration n'entendait pas pour l'instant prendre de mesures restrictives particulières, pour se concentrer plutôt sur la vaccination.

"Les outils que nous avons fonctionnent", a-t-elle assuré, ajoutant: "Nous allons continuer à travailler pour que les Américains se fassent vacciner et fassent leurs rappels". Les ministres de la Santé des pays du G7 ont appelé jeudi à la coopération face au variant Omicron du coronavirus, qu'ils ont qualifié de "plus grande menace actuelle pour la santé publique mondiale". La flambée épidémique liée au nouveau variant s'est propagée au monde entier et les mesures de restriction des voyages notamment se multiplient en Europe.

Les Etats-Unis, qui sont déjà le pays le plus endeuillé au monde, enregistrent actuellement en moyenne 1.150 décès du Covid-19 par jour, selon les chiffres des Centres de prévention et de lutte contre les maladies