Monde Le fantasque Elon Musk a réussi : le lanceur Heavy Falcon a bien mis une Tesla en orbite. De quoi rebattre les cartes spatiales ?

Il l’a fait. Entre la vente trollesque de ses lance-flammes et deux tweets, le fantasque Elon Musk, visionnaire pour les uns, riche rêveur en quête de buzz pour les autres, vient de franchir un très sérieux palier. On parle ici de l’Elon Musk CEO de SpaceX, plus que de l’Elon Musk CEO de Tesla. Même si, quelque part, les deux sont liés, puisque quand Elon Musk envoie une fusée dans l’espace, il n’hésite pas y glisser une Tesla roadster rouge flamboyante, avec, au volant, le mannequin Starman écoutant Space Oddity , de David Bowie...

(...)