Monde Cela fait déjà deux mois que le Boeing a disparu sans laisser de traces. Les recherches continuent mais ne donnent rien. La plupart des familles ont abandonné tout espoir, certaines ont même déjà organisé des funérailles. Aucun débris ni la moindre trace de ce Boeing... Bref, tout porte à croire que nous ne sommes pas prêts d'arriver au dénouement du plus grand mystère de l'aviation moderne. 

Petit rappel des faits 

8 mars: le vol MH370 décolle à 00h40 de l'aéroport de Kuala Lumpur (Malaisie) direction Pékin. A 1h21 le contact avec l'avion est perdu. Après 4 heures, des recherches sont effectuées dans l'océan et il semblerait que deux passagers soient montés à bord avec des passeports volés. Plus tard, toute implication des deux passagers dans la disparition sera réfutée. 

18 mars: 26 pays s'entraident afin de trouver l'avion. Il faut dire que depuis ce 18 mars, jamais la trace d'un avion n'avait été perdue si longtemps. Le vol 574 de la compagnie Adam Air détenait le précédant record (en 2007, 10 jours de disparition totale avant de retrouver les premiers débris).

21-23 mars: des satellites australiens, chinois et français repèrent des objets flottants dans l'océan Indien. Ils font donc des recherches, mais en vain. 

6 avril: des navires chinois repèrent des signaux qui pourraient provenir des boîtes noires, dont les batteries sont probablement presque vides. La piste est avortée.  

5 mai: les autorités refusent d'abandonner les recherches. Mais les chances de retrouver le Boeing se font de plus en plus faibles. Le Premier ministre australien Tony Abbott a tout de même annoncé qu'il allait intensifier les recherches sous-marines afin de couvrir les 60.000 km² de la probable zone d'impact. Cela fait 2 mois que les familles des victimes sont logées aux frais de la compagnie aérienne, mais celle-ci a fait savoir qu'elles devaient rentrer chez elles, non sans créer de vives réactions chez les intéressés. Suite à la publication de leur rapport d'enquête préliminaire, les autorités ont reconnu qu'elles avaient été lentes. Selon le responsable des recherches internationales il pourrait y avoir encore un an de recherche avant de trouver l'épave de l'avion. 

8 mai: deux mois après, la disparition de l'avion Malaysia Airlines demeure une énigme que même un réalisateur fou n'aurait pas osé mettre en scène...