Selon une évaluation humanitaire conjointe, entre 900 et 2.500 habitations ont été détruites par la lave, a indiqué à l'AFP Raphaël Ténaud, sous-chef de délégation du Comité international de la Croix rouge (CICR) à Goma.