Ce jeudi, alors qu'il intervenait sur CNews, le journaliste et chroniqueur français Marc Menant a tenu des propos qui ont vivement fait réagir la toile.

Alors que le débat se portait sur le footballeur Antoine Griezmann, qui a récemment été lâché par un sponsor pour avoir proféré des paroles considérées comme "racistes" à l'encontre des employés d'un hôtel japonais, le chroniqueur s'est emporté. 

"Si vous prenez l'accent de quelqu'un, d'un africain, en quoi est-ce une offense"?, a-t-il notamment déclaré, visiblement énervé. 

"Si vous faites l'accent noir, c'est l'accent africain. Hé bien on n'a plus le droit de le faire", s'est-il encore insurgé.  Après quoi la modératrice du débat a essayé de faire comprendre au chroniqueur que les sensibilités peuvent varier d'une personne à l'autre: "La communauté japonaise s'est sentie offusquée", a-t-elle déclaré.


Ce que Marc Menant a eu du mal à entendre, poursuivant inlassablement son argumentaire et dénonçant vigoureusement la "cancel culture".