Monde Si Paris jouit du synonyme de "ville lumière", le pays de Kim Jong-un pourrait, pour sa part, s’intituler le "territoire obscure". 

C'est du moins comme cela qu'on pourrait interpréter les images nocturnes dévoilées par la Nasa. Filmée durant la nuit de la Station spatiale internationale, la patrie asiatique, située entre la Chine et son voisin coréen du Sud, paraît totalement invisible sur la vidéo (à découvrir ci-dessous).

Sans doute guère étonnant au vu de la consommation électrique par habitant au sein de cette dictature : 739 kilowatts/heure. Alors qu'en Corée du Sud, elle est de 10.162 kW/h...