Ce dimanche, durant un meeting d'Eric Zemmour, la foule scandait un "Macron assassin".

Interrogé à ce sujet, le candidat du parti "Reconquête !" affirmait ne pas avoir entendu ces cris. Une excuse peu crédible selon Emmanuel Macron, qui n'a pas hésité à tacler son adversaire, le traitant de "candidat malentendant".

Une sortie qui n'a pas du tout plu à l'ancien chroniqueur d'"On n'est pas couché". Interrogé par Cnews, le candidat d'extrême droite en a profité pour dire tout le mal qu'il pensait du président sortant. "Emmanuel Macron devrait faire des meetings devant autant de monde et à l'extérieur, il comprendrait que l'on n'entend pas. Il n'a pas encore l'habitude vu qu'il ne réunit pas autant de monde".

Une petite pique avant de poursuivre. "Cette sortie est très révélatrice de son mépris des Français. Cela ne l'intéresse pas. Il n'a rien à faire des enfants qui se font tuer parce que la politique migratoire n'est pas assez ferme. Il voit tout de son Olympe et fait des blagues minables. Il se moque de la souffrance des Français et des victimes".

Cette phrase de Macron a également fait réagir Jean-Luc Mélenchon. Dans un tweet, le candidat de la France insoumise critiquait le président français "d'insulter à partir d'un handicap". Une sortie appréciée par Eric Zemmour, pourtant souvent en désaccord avec le candidat de gauche . "Il a raison de dénoncer cela. C'est une blague de mauvais goût qui ne plaira pas aux gens malentendants et ils auront raison".