Vidéo en ligne: en forme!

Fabrice Cecchi
Vidéo en ligne: en forme!
©MONTAGE DH

La super pêche pour les communications vidéo par Internet depuis les attentats de New York

LONDRES La vidéo en ligne s'installe. Depuis quelques semaines, elle bétonne un comportement qu'elle transforme en habitude. Celle de ne plus passer par l'avion et une nuit dans un hôtel impersonnel pour assister à une conférence, participer à une réunion ou rencontrer des futurs clients potentiels. Celle d'accomplir tout ça par vidéo interposée. Depuis quelques semaines? Les attentats des tours WTC et du Pentagone ont un peu raidi les dirigeants d'entreprise américains et leurs employés qui pour des raisons de sécurité rechignent désormais à prendre les airs pour une quelconque réunion. De plus, le ralentissement de l'économie mondiale pousse les sociétés à économiser là où c'est possible. Réduire les déplacements aériens, les nuits d'hôtel et les dîners au restaurant rentre dans les économies possibles. Economies et sécurité, un duo gagnant qui a considérablement accru le pouvoir de séduction de la vidéo en ligne. " Nous avons reçu quatre à cinq fois plus de demandes depuis les attentats " a déclaré Steve Lea, le directeur général pour les opérations en Europe de Real Networks, le géant américain qui se partage avec les incontournables Apple et Microsoft le marché des logiciels pour le multimédia en ligne. Ces logiciels se chargent de transférer par Internet vidéo et audio sous forme compressée.

Nombreuses sont donc les entreprises qui utilisent dorénavant les produits de Real Networks ou de Microsoft comme le NetMeeting qui dans le système Windows XP couple parfaitement vidéo et messagerie instantanée. Nombreuses sont aussi les entreprises qui, ces dernières semaines, se sont équipées en matériel de vidéo et de téléconférence. Des équipements qui ne sont pas gratuits. Il peut en coûter plusieurs dizaines de milliers de dollars pour installer dans quelques pièces à travers le monde caméra de haute qualité et écrans larges. A cela viennent s'ajouter les coûts de connexions haut débit, indispensables pour une transmission vidéo qui ne s'arrête pas toutes les trois minutes. Cette ruée sur ce genre de matériel a fait exploser les cours boursiers de plusieurs sociétés spécialisées dans le matériel de vidéoconférence.

Enfin, les entreprises ne sont pas les seules à changer leur comportement. Le grand public commence à suivre. Plusieurs fabricants de webcams dont Logitech ont constaté une hausse des ventes depuis les attentats. Un renforcement supplémentaire de la tendance au cocooning qui ne devrait cesser de croître avec l'augmentation des connexions à haut débit.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be