Anonymous lance son offensive, des hackers #Contre_Charlie ripostent

Samedi soir, le collectif de hackers informatiques Anonymous avait affirmé sur Twitter avoir neutralisé le premier site djihadiste français, "Ansar Al Haqq" (ansar-alhaqq.net) en représailles des attaques de Paris. Dans le même temps, des activistes informatiques de la FallaGa Team ont hacké le site du CIEP.

Rédaction en ligne

Samedi soir, le collectif de hackers informatiques Anonymous avait affirmé sur Twitter avoir neutralisé le premier site djihadiste français, "Ansar Al Haqq" (ansar-alhaqq.net) en représailles des attaques de Paris. Comme en témoigne ce printscreen relayé par leur page Twitter...


La veille, le collectif anonyme avait dévoilé les comptes Twitter de différents djihadistes (Plus d'infos ici).

Concernant le site opcharliehebdo.com, depuis ce matin, le portail renvoie vers le site Rantic.com, qui semble être spécialisé dans la vente de trafic web.


Attaque contre le site du CIEP

Anonymous lance son offensive, des hackers #Contre_Charlie ripostent
©printscreen


Dans le même temps, des activistes informatiques de la FallaGa Team ont hacké le site du CIEP (ciep.fr). Le CIEP se révèle être un organisme français reconnu pour ses compétences en matière d'éducation et les langues.

Ce groupe ferait partie de "TUNISIAN CYBER RESISTANCE" (comme indiqué ci-dessous) et se revendiquent de Daghbaji et Lazher Chariti, deux combattants et activistes de la résistance à l'occupation française.


Ils ponctuent leur message sur le portail du CIEP par un hashtag #Contre_Charlie.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be