Une découverte de l'université d'Anvers ouvre la voie à un internet encore plus rapide

Les chercheurs de l'université d'Anvers ont réussi pour la première fois à ordonner les molécules organiques présentes dans les nanotubes. Quel intérêt? Explications.

Belga
Une découverte de l'université d'Anvers ouvre la voie à un internet encore plus rapide
©Photonews

Les chercheurs de l'université d'Anvers ont réussi pour la première fois à ordonner les molécules organiques présentes dans les nanotubes. 

Cette découverte pourrait à terme rendre les communications via fibre optique plus rapides. Selon l'université, cette découverte revêt une importance majeure dans la recherche fondamentale. Les scientifiques se sont inspirés de l'exemple de l'aimant. Ils ont appliqué le principe des pôles qui s'attirent ou se repoussent aux molécules présentes dans les nanotubes de carbone. Ceux-ci sont tellement petits, de l'ordre d'un milliardième de mètre, qu'ils obligent les molécules à s'aligner dans la même direction.

Les chercheurs Jochen Campo, Sofie Cambré et Wim Wenseleers ont d'abord vérifié cette application avec des molécules non-organiques. Mais, dans les fibres optiques, la modulation s'effectuait assez lentement, de telle sorte que la transmission des données était assez limitée. Par conséquent, les chercheurs ont étudié l'utilisation de molécules organiques. Les molécules se sont alors disposées de manière asymétrique dans le nanotube, favorisant une transmission plus rapide des données.

"L'application de cette technique peut être très diversifiée. Dans cet article nous avons démontré son utilité pour la fibre optique", a indiqué lundi Wim Wenseleers. "Avec ces matériaux organiques, on peut, en principe, en modulant la lumière rapidement, transmettre les données existantes de manière plus rapide dans les câbles de fibre optique."

Les chercheurs ont aussi évoqué le potentiel à long terme de cette découverte pour les systèmes magnétiques comme les disques durs.

Les résultats de cette étude ont été publiés lundi dans Nature Nanotechnology, l'une des revues scientifiques les plus réputées.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be