Internet espionné par l'Allemagne: la Belgique contre-attaque

"La justice belge a ouvert une enquête sur les soupçons d'espionnage".

AFP

"La justice belge a ouvert une enquête sur les soupçons d'espionnage".

La justice belge a ouvert une enquête sur les soupçons d'espionnage pratiqué par l'Allemagne pendant des années, notamment en Belgique, annonce dimanche De Tijd. L'information est confirmée par le parquet fédéral. Le parquet fédéral a décidé vendredi de lancer une enquête sur les pratiques du service de renseignement allemand BND. Si les soupçons d'espionnage sont confirmés, les répercussions de l'enquête ne seront pas seulement judiciaires mais aussi diplomatiques pour les relations entre la Belgique et l'Allemagne.

Le BND, l'un des trois services secrets allemands, aurait eu recours à des écoutes sur des câbles internet en Europe, selon des documents confidentiels présentés lors d'une audition la semaine dernière devant le Parlement allemand et qui ont fuité dans la presse.

L'eurodéputé autrichien Peter Pilz et le parlementaire belge Stefaan Van Hecke (Groen) ont ensuite révélé que ces écoutes avaient aussi touché la Belgique. Celles-ci auraient été enregistrées à la demande de la National Security Agency (NSA) américaine.

Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be