Le site de rencontres Ashley Madison dément être peu fréquenté par les femmes

Un groupe se faisant appeler "The impact team" a publié il y a deux semaines des fichiers contenant les noms, comptes utilisateurs, courriels et adresses ainsi que les historiques de navigation des quelque 37 millions d'abonnés d'Ashley Madison.

AFP
Le site de rencontres Ashley Madison dément être peu fréquenté par les femmes
©AFP

Le site de rencontres adultères Ashley Madison a réfuté lundi une analyse effectuée à partir des données piratées de ses membres qui concluait à un très large déséquilibre entre le nombre de clients hommes par rapport aux femmes.

Dans une analyse des données mise en ligne par un groupe de pirates, Gizmodo, blog spécialisé dans les technologies, avait rapporté mercredi une activité minimum des 5,5 millions de comptes de femmes inscrites sur Ashley Madison par rapport à plus de 31 millions d'abonnés hommes.

Contestant ces chiffres, Avid Life Media (ALM), maison mère d'Ashley Madison, a assuré que le ratio d'abonnés actifs sur son site est d'environ 1,2 homme pour une femme.

Pour la société ALM, Gizmodo a fait des suppositions sur des données non comparables et sa "conclusion était erronée".

Pour appuyer le déséquilibre entre les abonnés des deux sexes, Gizmodo avait affirmé que sur la messagerie instantanée du site, 11 millions d'hommes tentaient de discuter avec seulement 2.049 femmes.

Un groupe se faisant appeler "The impact team" a publié il y a deux semaines des fichiers contenant les noms, comptes utilisateurs, courriels et adresses ainsi que les historiques de navigation des quelque 37 millions d'abonnés d'Ashley Madison.

Trois jours après avoir démis son patron de ses fonctions, ALM a aussi soutenu ne pas être sous le coup d'une "disparition imminente". Au contraire, le site affirme même être en mode "croissance" avec "des centaines de milliers de nouveaux abonnés dans la dernière semaine, dont 87.596 femmes".


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be