À défaut d’éviter les ondes, on peut les "voir"

Nous sommes littéralement entourés d’ondes électromagnétiques. Quoique leur impact sur la santé soit toujours sujet à caution - tantôt des études le décrivent nul ou presque, tantôt d’autres mettent en garde - elles sont partout.

J.-B. M.
À défaut d’éviter les ondes, on peut les "voir"

Nous sommes littéralement entourés d’ondes électromagnétiques. Quoique leur impact sur la santé soit toujours sujet à caution - tantôt des études le décrivent nul ou presque, tantôt d’autres mettent en garde - elles sont partout. 

Le Néerlandais Richard Vijgen, spécialiste de la datavisualisation, a réalisé une application mobile à mi-chemin entre science et symbolisme : il suffit de filmer l’environnement pour voir apparaître les sources et les ondes, dont chacune se caractérise par une intensité propre. 

Baptisée Architecture of Radio, l’appli sera disponible sur iOS en décembre prochain et sur Android en janvier 2016. À défaut de fournir une cartographie précise et scientifique, elle permettra de se rendre compte à quel point l’espace qui nous entoure est occupé par des ondes désormais un peu moins invisibles.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be