Un iPhone SE pour relancer la (cash-) machine

Un nouvel iPhone verra le jour d’ici la fin du mois. Low-cost ? Nenni…

A.Ca.
Un iPhone SE pour relancer la (cash-) machine

Un nouvel iPhone verra le jour d’ici la fin du mois. Low-cost ? Nenni…

Ne dites pas iPhone 6C, 7, 6S bis et autres fantaisies: le prochain iPhone présenté par Apple, dans moins de trois semaines au grand plus tard, portera le doux nom d’iPhone SE.

SE pour Special Edition, le tout sans chiffre, ce qui témoigne de la volonté de la Pomme de sortir son imminent smartphone de sa gamme canonique.

Le vrai iPhone de l’année, donc, arrivera en septembre ou octobre, et sera baptisé iPhone 7. Mais Apple, contraint par un rythme de sortie effréné de ses concurrents, est de plus en plus contraint d’élargir sa gamme. Voici pourquoi. Après neuf ans de vie commerciale de l’iPhone, c’est la première fois que la firme de Cupertino va présenter un modèle d’iPhone en mars…

L’idée ? Nous refaire dans l’esprit, le coup de L’iPhone 5C, mais en mieux. Pour rappel, ce téléphone, de plastique vêtu, symbolisait la première incursion très mitigée d’Apple dans le milieu de gamme. Mal positionné (trop cher pour un milieu de gamme, pas assez premium pour revendiquer plus), le 5C fut la microtache d’huile sur la fresque, immense, du succès commercial de l’iPhone.

C’est pour cette raison que l’iPhone SE, qui n’est aucunement à assimiler à un iPhone Low-Cost, se vêtira d’une robe bien plus affriolante : tout d’alu-métal paré, il tournera sous le même processeur que l’iPhone 6S (la puce A9), sera équipé du NFC (pour Apple Pay, entre autres), d’un écran de 4 pouces très légèrement courbé (verre 2,5D), du capteur d’empreinte Touch ID et d’un appareil photo de 12 Mégapixels (selon les rumeurs). Seule la fonctionnalité 3D Touch resterait exclusive à l’iPhone 6S...

On pressent le nouvel iPhone SE autour de la barre des 500 $. Pas donné, alors qu’il aura le look d’un iPhone 5S... Le but est évidemment de relancer la cash-machine, après que le MWC de Barcelone ait irradié de toute sa lumière la production Android. Après, aussi, un trimestre riche en ventes, et avant, surtout, l’annonce de l’iPhone 7…

À noter : la création de ce produit entraînerait, dans son sillage, une baisse de prix drastique de son maître à penser, l’iPhone 5S, qui pourrait se monnayer à 250 $ neuf… Largement de quoi concurrencer le milieu de gamme Android !

Lors de sa keynote de mars, qu’Apple doit encore confirmer pour le 15 ou le 21 mars, on devrait, aussi, causer Apple Watch et iPad Pro.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be