Fin de l'anonymat pour les clients prepaid? De l’esbroufe anachronique!

Mobistar a choisi de "prendre ses responsabilités" et de devancer la loi. Proximus et Base, eux, jouent la montre. Mais le but final est-il vraiment pertinent ? Découvrez l'analyse de notre expert Alexis Carantonis.

Fin de l'anonymat pour les clients prepaid? De l’esbroufe anachronique!
Mobistar a choisi de "prendre ses responsabilités" et de devancer la loi. Proximus et Base, eux, jouent la montre. Mais le but final est-il vraiment pertinent ?

Coup d’accélérateur, dans le dossier de la désanonymisation des détenteurs de cartes téléphoniques prépayées en Belgique. Las d’attendre le ficelage d’une loi réclamée par nos services de renseignement depuis des années

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité