Google imagine du papier collant pour sauver des piétons

Google veut révolutionner la sécurité des usagers faibles : le géant imagine un film adhésif qui collerait le piéton renversé au capot de la voiture en cas d’impact !

Alexis Carantonis
Google imagine du papier collant pour sauver des piétons

Google veut révolutionner la sécurité des usagers faibles : le géant imagine un film adhésif qui collerait le piéton renversé au capot de la voiture en cas d’impact !

Le papier collant sauve-piétons ! On savait le cerveau de Google (et particulièrement le département Google X) bouillonnant, et prompt à relever tous les défis, aussi bien techniques que physiques. Mais là, le géant du Web fait très fort. Et très prometteur. Même si ce n’est qu’un brevet - déposé pas plus tard que ce 17 mai, comme le révèle Mercury News. Une goutte d’eau dans un océan de brevets annuels. Il n’empêche…

Concrètement, Google travaille au développement d’un… adhésif pour capot de voitures. Une sorte de papier collant géant, invisible, dont le pouvoir adhésif ne se révélerait qu’en cas d’impact. Le but ? Littéralement plaquer le piéton renversé, en cas d’accident, au capot du véhicule. Finalité ? Éviter le second choc du piéton, celui qui, après la collision avec le véhicule, propulse l’usager faible à même la route. Et peut, potentiellement, s’avérer tout aussi dangereux.

Parallèlement, n’oublions pas que Google est l’un des pionniers dans le développement de la voiture sans chauffeur, qui embarque une tripotée de capteurs et d’algorithmes, et est promise comme plus sûre qu’un conducteur humain.

Hasard du calendrier ou pas, pas plus tard qu’en mars 2016, pour la première fois de l’histoire, une Google Car se rendait coupable de son premier accident en tort. D’où l’ambition de Google de vouloir réinventer la sécurité des usagers faibles ?

Interrogé par Mercury News, un porte-parole de Google a simplement déclaré que la société détenait de nombreux brevets et que "certaines de ces idées mûrissent plus tard en produits et services réels… et d’autres non".

Pour rappel, et ceci donnera du relief à un enjeu qui, vu de loin, peut faire sourire : en 2015, 4.771 piétons ont été renversés sur un passage clouté en Belgique. 128 d’entre eux ont perdu la vie ou subi des blessures qualifiées de graves, des suites de cette collision.

Google imagine du papier collant pour sauver des piétons
©dr


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be