Vos photos sur Facebook publiques dès ce matin ? Mais non !

Le message "Je ne donne pas à Facebook ou toute entité associée à Facebook..." que vous avez sans doute vu tourner sur votre mur n'est qu'un vulgaire hoax.

M. Br.

Le message "Je ne donne pas à Facebook ou toute entité associée à Facebook..." que vous avez sans doute vu tourner sur votre mur n'est qu'un vulgaire hoax.
Rassurez-vous, en vous réveillant ce matin, rien n'aura changé en ce qui concerne la propriété de vos photos sur le réseau social. 
Vous aurez sans doute vu passer ce message censé protéger vos données (photos, posts, vidéos,...) puisqu'il tourne de mur en mur depuis quelques jours sur Facebook. S'il promet en quelque sorte de vous protéger, vous et vos données, contre le géant américain, il n'est en vérité qu'un simple hoax, dénué de tout fondement et de toute utilité.

2
©D.R.



LeMonde.fr a analysé le message. Il est d'abord utile de souligner et de rappeler que lorsque vous vous êtes inscrits sur Facebook, vous avez accepté les conditions d'utilisation du site, même si vous ne les avez probablement pas lues. Il ne vous appartient donc aucunement de les modifier de votre propre chef en cours de route.
Ensuite, le message qui tourne actuellement n'est qu'une suite d'erreurs, d'omissions ou de mensonges. Ainsi, les données que vous publiez sur Facebook vous appartiennent bel et bien. Les paramètres de confidentialité vous permettent également de contrôler la façon dont elles apparaissent et sont utilisées online. Libre à vous de les rendre publiques à tout un chacun (y compris les non-inscrits sur Facebook), uniquement à vos amis, ou même, dans certains cas, seulement visibles de vous.
Enfin, les références aux UCC et statut de Rome n'ont rien à voir avec le message et la protection des données sur internet.
En réalité, ce genre de messages revient chaque année depuis 2012. Vous savez donc ce que vous devrez faire, ou plutôt ne pas faire, en 2017...

1
©D.R.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be