L’Université de Tel-Aviv a réussi à imprimer un cœur humain plein d’espoirs

L’université de Tel-Aviv est parvenue à créer un cœur humain à partir d’une imprimante et de cellules d’un patient.

15 April 2019, Israel, Tel Aviv: A researcher inspects a 3D printing device while its working on creating a prototype of a human heart in Tel-aviv University. Photo: Ilia Yefimovich/dpa Reporters / DPA
15 April 2019, Israel, Tel Aviv: A researcher inspects a 3D printing device while its working on creating a prototype of a human heart in Tel-aviv University. Photo: Ilia Yefimovich/dpa Reporters / DPA ©Reporters / DPA
L’université de Tel-Aviv est parvenue à créer un cœur humain à partir d’une imprimante et de cellules d’un patient.

15 avril 2019, université de Tel-Aviv, en Israël. L’image est saisissante : une équipe de chercheurs dévoile un cœur miniature, de la taille d’un radis, trempant dans un bocal rempli d’un liquide transparent. Il s’agit d’un cœur humain, affirme-t-on. Un organe entièrement fabriqué, non pas à partir d’éléments synthétiques comme cela a pu se produire par le passé, mais des cellules d’un patient et à l’aide d’une

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité