Chat vidéo avec des inconnus : Omegle, le nouveau Chatroulette, dans le collimateur de la Justice française

Une enquête alerte la population de ce genre de site.

Enzo Coduti
Chat vidéo avec des inconnus : Omegle, le nouveau Chatroulette, dans le collimateur de la Justice française
©Shutterstock

À l’image de Chatroulette, le site Omegle propose de rencontrer des inconnus dans un chat de vidéo en ligne. Très discret en Europe, il est aujourd’hui sur le devant de la scène suite à une enquête du média Kool Mag. L’auteur de cette investigation, Baptiste Des Monstiers, a passé une après-midi sur le site. Il croise au départ de (très) jeunes personnes passant le temps. Mais en quelques secondes, il est tombé sur des individus plus spéciaux. Très vite, le journaliste tombe sur une dizaine de personnes assez louche, parfois une main discrètement sous la table, ou carrément en train de se masturber. Une situation alarmante qui montre que le site ne possède presque aucune réglementation. Le seul contrôle pour l’âge est de cocher une case sur le site certifiant avoir plus de 13 ans. N’importe quel mineur peut donc entrer aussi facilement sur le site. Une pratique effrayante qui a conduit le secrétaire d’État chargé de l’Enfance en France à attaquer le site américain en justice, l’accusant de favoriser l’exhibitionnisme et faciliter l’échange de contenu pornographique.

Mais comment les jeunes se retrouvent sur ce site ? La solitude des confinements a joué un gros rôle. Omegle était une alternative, un moyen pour certains de garder un contact social à travers son écran. TikTok possède également sa part de responsabilité puisque le site web possède actuellement un #Omegle à plus de 11 milliards de vues. Le site est également souvent utilisé sur YouTube. Des créateurs réalisent des vidéos où ils interagissent avec les inconnus qu’ils rencontrent. Dans d’autres cas, les stars donnent rendez-vous sur la plateforme pour interagir avec leurs fans et leur permettre d’avoir un moment avec eux.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be