La démocratie selon Elon Musk sur Twitter: seuls les votes des utilisateurs payants devraient être pris en compte

Partira ou partira pas ? Les utilisateurs de Twitter se prononcent majoritairement pour son départ de la tête du réseau social. Mais les votes comptabilisés pourraient être actualisés… et réduits.

Le Parlement européen invite Elon Musk à témoigner
Près de 10 millions de personnes, soit 57,5 % des participants, ont voté en faveur de sa démission. ©BELGA

La démocratie absolue tant prônée par Elon Musk prend un nouveau coup dans l’aile. Il y a quelques jours, le fantasque nouveau patron de Twitter avait lancé un sondage pour savoir s’il devait démissionner de son poste. Problème : une majorité des votants se sont prononcés en faveur de son départ…

Qu’à cela ne tienne, il semble avoir trouvé une parade au problème : seuls les votes des utilisateurs payants seront comptabilisés, a-t-il annoncé. “Twitter va se charger de faire les ajustements”, a annoncé Elon Musk, en réponse au message d’un abonné proposant d’adapter ce sondage à grande échelle.

Jusqu’ici, l’homme d’affaires n’a pas encore réagi officiellement au résultat du sondage concernant son départ de la tête du réseau social. Près de 10 millions de personnes, soit 57,5 % des participants, ont voté en faveur de sa démission.

Elon Musk avait lancé ce sondage peu après avoir assisté à la finale de la Coupe du monde de football au Qatar, où il a été aperçu en compagnie du beau-fils de Donald Trump, Jared Kushner.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be