New-Tech Les quinze start-up et PME wallonnes présentes étaient ravies du salon. envoyé spécial aux États-Unis pierre-françois lovens

Le 52e Consumer Electronics Show (CES) a fermé ses portes, vendredi soir, à Las Vegas. Il faudra attendre quelques semaines pour connaître les chiffres officiels de fréquentation de la grand-messe technologique américaine. Mais il n’y aura pas de surprise : en dépit du shutdown américain, des tensions géopolitiques entre Washington et Pékin (les Chinois étaient présents en masse) ou de la défiance affichée à l’égard de certains géants de l’Internet, le CES a fait le plein.

On s’est à nouveau bousculé, durant une semaine, dans les allées du Convention Center et dans le labyrinthe de stands de l’Eureka Park, là où se pressent quelque 7 000 journalistes (!) venus des quatre coins du monde pour scruter les dernières tendances du secteur des appareils électroniques grand public et déceler les "licornes" de demain.

(...)