Partager/publier un message visant à "garantir" la protection de vos données perso sur Facebook ne sert à rien...

Vous l'aurez sans doute vu passer sur votre fil ou, pire, vous l'aurez vous-même partagé. Lui, c'est ce fameux statut Facebook qui permettrait à tout un chacun, du moins à celui qui le partage, d'interdire le plus connu des réseaux sociaux d'utiliser vos données, à des fins commerciales et autres. 

Or, il n'en est bien entendu rien puisque, lorsque vous avez fait la démarche de vous inscrire sur le réseau, vous avez accepté la très longue liste de conditions d'utilisation de ce dernier. Et parmi elles, se trouvent bien entendu quelques lignes sur l'utilisation de vos données personnelles.
© Printscreen
© Printscreen


En France, la CNIL (l'Autorité française de contrôle en matière de protection des données personnelles) a d'ailleurs rappelé... sur Facebook ce qui peut sonner comme une évidence pour les utilisateurs les plus avertis: "Chaque année il revient ! Et chaque année, nous rappelons que ce type de message n’a aucune valeur juridique et ne garantit en rien la protection de vos données, de vos créations, de vos photos publiées sur Facebook. Il ne sert donc à rien de le partager sur votre mur."

Et de donner quelques conseils pour ne pas se retrouver marri:
- bien lire les conditions générales
- régulièrement vérifier les paramètres de confidentialité
- ne pas publier d'informations trop personnelles
- exercer les droits prévus par la loi informatique et libertés (en France)

Vous voilà désormais prévenus !