New-Tech

La révolution numérique est en marche. L’époque du 22 à Asnières, le célèbre sketch de Fernand Raynaud qui devait se dépatouiller avec les télécoms, est révolue. Néanmoins, si la volonté ne fait pas défaut, ni la Wallonie ni Bruxelles ne peuvent encore être considérées de nos jours comme des régions connectées. Au classement des smart cities pour citer un exemple, notre capitale occupe actuellement le 64e rang (sur 102) très loin d’une ville comparable comme Amsterdam (10e). Pour se transformer en smart régions, il y a encore du taf mais tous les acteurs, privés et publics, sont convaincus qu’il faut appuyer sur la pédale de l’accélérateur. Le secteur du tourisme, essentiel pour la santé économique d’une région, est notamment très demandeur afin d’améliorer l’accueil des nombreux étrangers qui découvrent nos contrées.

Les communes ne sont pas en reste. Dans cet ultime numéro de “J’aime ma commune” consacré aux projets (in) novateurs, vous découvrirez l’ingéniosité de nos conseils communaux et de leurs administrés. À vous de choisir et de soutenir les projets qui vous semblent en phase avec une Wallonie et une région de Bruxelles-Capitale 2.0.

-----

Dans la même série « J’aime ma commune »

- Le dossier éco-friendly

- Le dossier sportif

- Le dossier festif

- Le dossier entrepreneuriat

Avec le soutien d'AXA