New-Tech

Nous clôturons notre série consacrée aux projets originaux des communes, avec cette fois la thématique “connectivité”, à la recherche des initiatives les plus digitales des villes et communes de Wallonie et de Bruxelles.

Objectif de la série : mettre en lumière les communes les plus actives ou originales dans cinq domaines. Comme pour les précédents thèmes, ce supplément est publié dans La DH et sur le site dh.be.

Comment ces communes ont-elles été choisies ?

En juin dernier, nous avons contacté toutes les communes wallonnes et bruxelloises pour leur proposer de soumettre leur(s) candidature(s), leur(s) projet(s) et réalisation(s).

Les candidatures reçues ont ensuite été examinées par nos bureaux régionaux, qui ont retenu les meilleures. Chaque projet sélectionné a fait (ou fera) ensuite l’objet d’un article, publié dans le dossier dans le journal ainsi que sur le site dh.be.

Comment pouvez-vous soutenir un projet ?

Dans la phase qui s’ouvre ce jeudi 7 novembre, c’est à votre tour, lectrices, lecteurs et internautes, de faire votre choix : vous pouvez en effet voter pour soutenir un ou des projets(s).

Surfez dès maintenant dans notre dossier : chaque projet est publié en article, avec un bouton “je soutiens ce projet”. Les votes sont ouverts pendant dix jours dès la publication de ce supplément. Pour ce dossier “connecté”, vous pouvez exprimer votre soutien jusqu’au 16 novembre minuit.

Quelques jours plus tard, les votes seront à nouveau ouverts pendant 24 heures sur tous les projets des cinq thématiques (eco-friendly, sport, festivités, entrepreneuriat, connectivité).

Rendez-vous en décembre pour les projets gagnants

À l’issue des votes, les communes les plus soutenues par les lectrices, lecteurs et internautes seront désignées.

Les gagnantes seront ensuite présentées dans un dossier le 12 décembre.

Bonne chance à toutes les communes !

-----

Dans la même série « J’aime ma commune »

- Le dossier éco-friendly

- Le dossier sportif

- Le dossier festif

- Le dossier entrepreneuriat

Avec le soutien d'AXA