La Commission européenne accuse le géant américain du commerce électronique Amazon de violer les règles européennes de la concurrence.