New-Tech Il s’écoule à ce jour plus de smartphones en un trimestre que d’ordis en un an…

Au plus bas depuis 2008 !

L’industrie de l’ordinateur est loin d’afficher la même forme que celle du smartphone, rutilante, malgré un marché occidental oversaturé. Selon le cabinet international Gartner, les ventes mondiales d’ordinateurs personnels ont décliné, en 2015, pour la quatrième année consécutive, pour se figer à 288,7 millions d’unités livrées contre 313 millions en 2014, soit une chute de 8 %. On vend désormais plus de smartphones en un trimestre (355 millions d’unités pour le troisième trimestre 2015, en hausse de 8 %) que de PC’s en une année…

"Les ventes de fin d’année n’ont pas boosté les livraisons mondiales. En 2015, la faiblesse de certaines devises locales a exercé une influence sur les conditions de marché en Europe, en Amérique Latine et au Japon" explique Mikako Kitagawa, analyste senior au sein de Gartner.

Il n’y a pas que cela : le marché du PC sous toutes ses formes (et elles sont devenues plurielles, du PC de bureau/desktop au portable en passant par l’ultrabook ou l’hybride) souffre de la concurrence frontale des… smartphones. Plus tellement des tablettes, qui, elles aussi, signent un ressac remarquable en 2015. Mais bien des smartphones qui, contrairement à leurs grandes sœurs tablettes, jouissent d’un cycle de renouvellement nettement plus court et mieux marketé.

Tous trinquent sauf apple

Cette dégringolade n’épargne personne… excepté Apple. La Pomme profite même de la dégringolade d’Acer pour intégrer le top 5 mondial des fabricants. Avec 7,2 % du marché mondial, Apple a livré 20,7 millions de Mac, soit une hausse de 5,8 % sur 2015 alors qu’Acer, devenu numéro 6 mondial, n’a livré, sur la même période, que 20,3 millions de machines, en recul de 15,3 %. Les Mac, pour la Pomme de Cupertino, sont autrement plus rentables que les iPad…

Le podium mondial des fabricants de PC reste inchangé (cf encadré ci-dessous). Le Chinois Lenovo devance HP et Dell, leurs parts respectives du marché mondial des PC s’établissant à 19,8 %, 18,2 % et 13,6 %. Tous ont reculé en 2015, HP étant celui qui a le plus souffert, en affichant une décroissance de 8,1 % de ses livraisons.

© DH