Son concurrent Proximus permet déjà à ses clients de surfer sur un réseau plus rapide et la maison-mère Orange a déjà déployé la 5G dans plusieurs régions de France. Xavier Pichon a donné plusieurs raisons pour lesquelles Orange Belgium "temporise" sur la 5G: les licences 5G provisoires octroyées par les autorités, les recours des opposants à la nouvelle technologie, les différentes normes régionales en Belgique et le fait que l'entreprise n'a pas encore trouvé de fournisseur pour le coeur du réseau.

Pour toutes ces raisons, Orange Belgium donne la priorité à la consolidation du réseau 2G/3G/4G pour lequel Orange a conclu un accord de collaboration avec Proximus. L'attention sur la 5G se porte pour l'instant sur les entreprises. Le CEO a relevé l'intérêt des entreprises dans le port d'Anvers pour le projet local d'Orange.