Le constructeur aéronautique envisage de développer un appareil supersonique plus rapide que le Concorde.

Rappelez-vous, on le surnommait "le plus bel avion du monde". En novembre prochain, cela fera déjà 12 ans qu'il a été mis hors service. A l'époque, le Concorde parcourait l'Atlantique (Paris - New York) en 3h30. Une sacrée performance qu'Airbus entend dépasser avec un nouveau projet des plus ambitieux: réaliser la jonction entre Paris ou Londres et New York en 60 minutes.

Pour ce faire, les ingénieurs du groupe français ont imaginé une machine hallucinante capable d'atteindre les 5.500 km/h (c'est à dire voler à Mach 4,5, plus de quatre fois la vitesse du son) grâce à ses deux moteurs turbo, permettant un décollage à la verticale, ainsi qu'un moteur de fusée afin d'atteindre les 30.000 mètres. Il ne pourrait, selon les premiers croquis, ne transporter qu'une vingtaine de personnes au maximum.

Airbus a déjà déposé un brevet et  publié plusieurs documents informatifs sur ce potentiel prototype. Deepak Gupta, un spécialiste indien des nouvelles technologies, les a analysés et mis en images. Concernant le début de la production, aucune date n'a encore été dévoilée.