New-Tech

La marque épingle officiellement la Belgique à la carte de son expansion internationale. Avec un produit en particulier : le smartphone Mi 9. Mais qui est vraiment "Chaomi" ?

Le constat ne date pas d'hier : les Chinois ont fait main basse sur le marché mondial du smartphone. De manière extrêmement rapide : il y a dix ans, aucun smartphone Huawei n'était disponible en Europe. Aujourd'hui, le fabricant est devenu n°2 mondial derrière Samsung et devant Apple, réduisant à peau de chagrin la différence de perception qui existait encore il y a trois ans entre un mobile siglé Samsung et un mobile siglé Huawei. La marque a explosé tous les benchmarks, qu'il s'agisse de volume (dans un premier temps, celui de l'acquisition) puis de valeur (plus dernièrement, le constructeur a parfaitement réussi sa montée en gamme, en témoigne le tout récent P30). On cite Huawei parce qu'il s'agit de la pointe de l'iceberg d'un phénomène prégnant, en sous-marin : des marques comme OnePlus, Honor (cousine de Huawei), Oppo, Vivo, ZTE, Lenovo et bien d'autres assoient davantage encore l'emprise de l'Empire du Milieu sur nos mobiles.

(...)