New-Tech

À côté des grosses plateformes de blogs, il y a aussi une vie. Il suffit d'un peu d'imagination

@BRUXELLES Après vous avoir parlé des blogs de Skynet et ceux de Skyrock, passons à ceux de Storytlr. Enfin, devrait-on dire des life stream ou pages personnelles...

Laurent Eschenauer est développeur. Il est un utilisateur frénétique du Web (il partage des vidéos sur YouTube, Seesmic, Qik et Vimeo; des photos sur Flickr et Picasa; des liens sur Google Reader et sur Delicious; de la musique sur Last.fm). Mais, de son propre aveu, il était un peu jaloux de certains blogueurs... "J'aime bien l'idée d'avoir mon blog à moi mais je ne suis pas une blogueur et je ne trouvais aucune plateforme capable de répondre à mes besoins. J'ai donc décidé de créer la mienne." Et Storytlr.com est né...

Il a d'abord créé sa page personnelle (http://eschnou.com), puis sa sœur en voulu une, l'un ou l'autre copain aussi. "Je ne me suis alors qu'il y avait peut-être là quelque chose à faire" , explique le Liégeois. "Avec un ami, on a donc décidé de développer une plateforme que nous avons lancée le 1er novembre dernier."

Une plateforme qui permet d'agréger tous les contenus qu'on met en ligne sur Internet. Il ne faut plus envoyer vos amis sur votre compte YouTube pour les vidéos, Flickr pour les photos, sur tel ou tel blog... tout se trouve sur votre page Storytlr.

Moins de quatre mois plus tard, quelque 5.000 personnes sont inscrites sur le site et partagent des instants de leur vie sur Storytlr. "C'est au-delà de nos espérances , précise Laurent Eschenauer. Cela me permet d'apprendre pas mal de choses mais aussi - et surtout - cela m'a permis de rencontrer énormément de gens intéressants. Des gens s'inscrivent de Norvège, de France, de Suisse et aussi d'Asie. Comme notre service est naissant, la Chine ne l'a pas encore bloqué et nous connaissons un certain succès auprès des Chinois en quête de liberté sur la Toile."

en savoir plus

Pour plus d'informations www.storytlr.com



© La Dernière Heure 2009