New-Tech

Mi-tram, mi-bus électrique, l’ART (pour Autonomous Rail Transit) développé par le constructeur chinois CRRC, a effectué récemment ses premiers tours de roue en mode autonome. 

Grâce à son guidage optique qui suit un marquage au sol invisible, ce nouveau moyen de transport en commun offrirait l’avantage d’un coût d’installation cinq fois moindre qu’un tram sur rails. Enfin, rendue possible par des batteries qui se rechargent en 30 secondes lors de chaque arrêt, l’absence de caténaires lui permet d’être beaucoup plus souple dans le trafic urbain.