On le sait, la sédentarité est nocive. La Ligue cardiologique belge dont la campagne pour faire bouger les travailleurs au boulot a été lancée récemment n’a de cesse de le répéter : en moyenne, le Belge est assis 6 h 39 par jour ! Conséquence, 3,5 millions de Belges ne sont pas assez actifs physiquement, soit un adulte sur trois. Pour l’OMS, la sédentarité est même la quatrième cause de mortalité au monde.

C’est forte de ces chiffres que l’application de retail WeWard a été lancée avec une idée simple : s’appuyer sur le pécuniaire pour pousser ses utilisateurs à marcher (et à visiter son Market Place).

Cette appli développée d’abord en France en 2019 compte déjà plus d’1 million d’utilisateurs. Gratuite (ce sont les enseignes qui s’inscrivent qui payent), elle vient d’arriver en Belgique et récompense financièrement le temps de marche. "Chaque pas est converti en monnaie digitale, les Wards, échangeable contre des offres, des dons à des associations ou des euros", explique-t-on chez We Ward qui a déjà a déjà récompensé plus de 200 milliards de pas ! Chaque Ward vaut deux centimes environ. Une personne réalisant 10 000 pas par jour (ce qui est préconisé par l’OMS), gagnera donc 20 centimes. Mais attention, il y a des paliers : le premier palier fait gagner un Ward pour 1 500 pas (en dessous, de ce palier, on ne gagne rien), le second 3 wards pour 3 000 pas, jusqu’au dernier palier de 25 Wards pour 20 000 pas quotidiens (ce qui fait 7 km quand même). Ces pas sont à valider chaque jour sur l’app, sinon rien n’est comptabilisé.

© D.R.

Bien sûr, WeWard ne sert pas qu’à donner envie de marcher… c’est une appli retail qui propose des produits à acheter sur une MarketPlace ou encore des boutiques réelles qui peuvent vous intéresser non loin de votre chemin, puisque vous êtes géolocalisé.

On y trouve de grandes marques comme Foot Locker, Carrefour City, Nike, Puma, Converse, etc. mais l’appli a aussi comme objectif de répertorier des lieux culturels, des monuments et des commerçants indépendants et y générer du trafic. Aller voir le Manneken Pis ? 50 wards (cela compte une fois).

Sur l’appli, tout est fait pour nous donner envie de gagner ces fameux Wards, en regardant des vidéos, en participant à une enquête personnalisée, en s’inscrivant à des challenges pour booster nos marches. L’appli livre aussi des astuces pour marcher en temps de couvre-feu par exemple.

Ce faisant, cela nous mène à du shopping potentiel mais également à partager nos données. "L’ambition de WeWard est d’accompagner les marcheurs dans leurs balades quotidiennes, leur faire découvrir des lieux insolites tout en leur proposant les bons plans du moment", tempère l’appli lancée par un ingénieur français, Yves Benchimol.