À partir de votre smartphone, Formyfit permet de brûler des calories sans griller les étapes ni votre santé.

Depuis quelques jours, une nouvelle application mobile 100 % belge destinée aux adeptes de la course à pied (running) est disponible sur iOS et Android. Baptisée Formyfit, celle-ci se différencie des produits concurrents (Runtastic, Endomondo, Runkeeper) grâce au développement d’un algorithme très particulier. Profitant d’une expertise scientifique et de l’expérience d’athlètes réputés, cette application made in Belgium génère des programmes d’entraînement personnalisés en fonction des objectifs et de la disponibilité de chacun quel que soit son niveau.

L’innovation ne s’arrête pas là, elle offre aussi un coaching vocal sur les smartphones des utilisateurs en leur indiquant toute une série de paramètres (fréquence cardiaque, vitesse, temps restant, etc.) visant à améliorer leurs performances. "Il ne reste plus qu’à écouter et à se laisser guider avec son téléphone portable en poche. En fonction de la progression de chacun, le plan d’entraînement est actualisé et adapté toutes les quatre semaines", commentent Laurent Baijot et son associé David Hespel.

La paternité de ce concept assez révolutionnaire revient à ces deux triathlètes chevronnés ainsi qu’à leur coach de toujours, Fernand Brasseur, entraîneur de quelques-uns des meilleurs sportifs belges de demi-fond et de triathlon. Un prototype élaboré en partenariat avec Microsoft Center Innovation (Mons) a d’abord été testé auprès de 270 volontaires, avant d’être validé par un cardiologue et lancé sur le marché.

L’idée est de brûler des calories sans brûler les étapes : "Notre philosophie consiste à épargner aux sportifs des blessures en les incitant à doser leurs efforts et à ne pas se mettre dans le rouge. L’excès de course à pied est nocif pour la santé et réduit même l’espérance de vie".

Les fondateurs de la start-up wallonne (Formyfit) basée à Enghien entendent se démarquer des applications se limitant à fournir des programmes d’entraînement basés sur des moyennes qui ne tiennent pas compte du niveau des pratiquants. Parmi les athlètes s’entraînant désormais avec une telle application figure Benjamin Barbier qui espère se qualifier pour le marathon des J.O. de Rio.

L’appli Formyfit propose trois formules d’abonnement. Le programme basique (Welcome) est téléchargeable gratuitement dans l’Apple store de votre iPhone. La formule Easy (9,99€/mois) donne droit à un plan d’entraînement et de remise en forme tandis que la formule Smart (14,99€/mois) offre des fonctionnalités supplémentaires par rapport à des objectifs à atteindre.


Un plan d’entraînement pour les 20 km de Bruxelles

Les créateurs de l’application Formyfit comptent profiter de la prochaine édition des 20km de Bruxelles pour promouvoir les atouts de leur application auprès des 40.000 participants attendus sur la ligne de départ de cet événement sportif programmé le dimanche 29 mai dans la capitale. Pour ce faire, ils ont élaboré un programme d’entraînement spécifique à cette épreuve d’endurance, lequel pourra être téléchargé gratuitement en s’inscrivant sur le site des organisateurs. 

"Au travers de cette opération, le but est de favoriser la préparation physique des joggeurs de manière à réduire le nombre d’accidents", insiste David Hespel. Et notre interlocuteur de rappeler qu’en 2014, les organisateurs avaient enregistré 600 interventions de la Croix-Rouge, le transfert de 35 concurrents en milieu hospitalier et surtout le décès d’un jeune homme sur le parcours. "Depuis la création de cette course à pied voici bientôt 40 ans, cinq personnes y ont perdu la vie. Ces drames pourraient être évités grâce notamment à une préparation correcte sur le plan physique", considère Philippe Hespel.